fbpx

Edukiya

Explorons les données avec Mamadou Lamine, Data scientist au Sénégal

Bonjour Mamadou Lamine,

Hâte de découvrir ton métier et ton parcours, dis-nous tout!

En quoi consiste ton métier ?

Je suis data scientist (littéralement « scientifique de la donnée ») et business analyst. Je travaille dans le secteur du transfert d’argent. Mon job consiste à collecter des données qui sont en lien avec l’activité de l’entreprise, à faire des traitements de ces données et des modèles de prévision.  Il peut s’agir d’automatismes et d’algorithmes informatiques. Je crée aussi des process techniques pour les banques et contribue aux améliorations systèmes.

Le métier de data scientist est à distinguer du statisticien qui est intéressé par la construction d’un modèle de prévision qui établit une relation entre une variable et un résultat. Il/Elle peut donc être impliqué(e) dans les sondages et les tests. Le data analyst est spécialisé dans l’extraction de données et les analyses /prévisions.

Le data scientist va en plus mettre en place des algorithmes de prédiction pour des applications.

Quelles sont tes missions au quotidien ? 📝

Le traitement des données prend la majeure partie du temps de travail. Dans ce cadre, je traite les données de transactions financières que j’essaye de transformer pour en ressortir des statistiques permettant de nous renseigner sur la situation de l’activité. Je mets en place un environnement de travail pour la réception des données.

En tant que Business Analyst, je produis des graphiques sur les tendances, flux, nombres et types de transactions, les commissions et leurs évolutions. Ces analyses permettent aux Responsables de l’entreprise de voir si les décisions et politiques prises sont pertinentes.

Pour le traitement des données, j’utilise le logiciel Python et pour l’analyse des données on utilise le logiciel Tableau et Microsoft Excel.

Enfin, il faut réaliser des graphiques en fonction des types de données et interpréter ce que l’on observe.

Quelquefois, nous travaillons sur des projets comme les méthodes de Scoring* (sur la base des données des anciens dossiers de prêt de la banque on établit un modèle  de sorte à déterminer les clients solvables ou non).

Pourquoi t’es-tu orienté vers ce métier ? 

Lorsque j’étais en classe de Terminale, un représentant de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie au Sénégal, est venu présenter le métier de statisticien. J’étais à l’aise dans les maths appliquées et me suis donc bien projeté dans le métier.  C’est un secteur qui évolue vite et qui demande des compétences poussées en analyse de données.

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour exercer ton métier ?   

Il est important d’avoir des compétences en informatique car le métier est plus orienté traitement de grosse volume de données. Ce métier est à la croisée de la statistique et de l’informatique.

Il demande d’avoir un goût prononcé pour la manipulation de données (base avec des milliers de données), une forte capacité d’attention et de la précision. En plus de connaitre l’entreprise ou le secteur pour approfondir les interprétations, une bonne capacité de synthèse permet de bien résumer les informations.

Par ailleurs, la communication est une force car elle permet de bien expliquer les résultats aux différents services et managers qui ne sont forcément pas des scientifiques de la données. Il faut être capable d’expliquer ces chiffres aux autres collaborateurs quand ils ne comprennent pas.

Quel est ton parcours scolaire et universitaire ? 🎓

J’ai fait un BAC S2 (article BAC scientifique spécialité sciences naturelles ou BAC D)

J’ai poursuivi une licence a la faculté des sciences économiques à L’Université Cheikh Anta Diop. Le programme inclut les statistiques et l’économétrie. En parallèle j’ai fait, l’école de formation en ingénieur et statistiques (INEFSAGEP) pour un diplôme d’ingénieur des travaux en 4 ans.

Après cette année d’étude, j’ai intégré un Master Ingénierie Economique et Analyse de données à l’Université de Cergy (France). Pour être admis, j’ai ouvert un compte sur le site Campus France, soumis mes diplômes, relevés de notes et documents demandés. A la fin de mes études, j’ai choisi de revenir travailler au Sénégal.

Les avantages de ton métier ?

Un sentiment de maitrise de l’entreprise. Le data scientist sait comment fonctionne le « business » ce qui peut lui permettre une évolution plus rapide. Le métier donne la satisfaction de jouer avec les chiffres au quotidien surtout si on aime ça, et il bien rémunéré

Les inconvénients ?

Le métier peut être stressant, par rapport aux manipulations et au manque de temps parfois. Ce qui implique de travailler souvent de chez soi.

Vu qu’il est relativement nouveau, les employeurs peuvent réduire le métier à des calculs d’indicateurs au lieu de sa fonction de modélisation et de prédiction.

Ce qui t’a surpris en commençant ce métier ? 😮 

La grande différence entre l’école et l’entreprise (théorie et pratique). À l’école, les logiciels sont peu manipulés en cours, donc on apprend sur un projet au travail ou en s’auto-formant. C’est un métier qui évolue rapidement dans le temps, il faut faire des recherches, se mettre à jour et connaitre les logiciels.

Tes conseils pour ceux qui voudraient emprunter la même voie ? 🔑

Se tenir informé(e) notamment avec les sites et les publications des experts en data science. Les sites internet suivants (en anglais !) sont intéressants :

https://towardsdatascience.com/

https://www.datacamp.com/

https://www.kaggle.com/

Les meilleures revues sont en anglais.

Quel salaire peut-on espérer en débutant dans ce métier ?

A titre indicatif, en débutant dans le métier, à Dakar on peut espérer entre 500 000 F CFA et 800 000 F CFA / mois.  Avec 5 ans d’expérience, on peut espérer entre 1 000 000 et 1 200 000 F CFA / mois.

Ton métier est‐il recherché par les employeurs actuellement ?

Les entreprises commencent à entendre parler du métier de Data scientist au Sénégal.

On peut travailler pour des cabinets de conseil (pour en citer deux, on a par exemple ATOS et Baamtu au Sénégal)

Quelle évolution de carrière peut‐on espérer quand on exerce ton métier ? 📈

On peut vite progresser en tant que Directeur Stratégie et innovation au sein de l’entreprise

Utilises-tu des instruments, des machines ou outils particuliers ?

Les outils de conception les CMS : WordPress, Joomla, Drupal, Bootstrap (templates avec du code) …
Les outils de design – La suite Adobe : Photoshop, Illustrator, After effect

Sédentaire ou nomade dans ton travail ?

Nous sommes au bureau la plupart du temps. C’est un travail d’équipe

Horaires de travail ?

De 8h à 17h, il faut rappeler qu’on a parfois des heures supplémentaires de travail chez soi

 

Cet entretien vous plait ? Dites-le nous en commentaire.

Suivez Edukiya sur Facebook pour en découvrir bien d’autres et partagez cet article pour le faire connaitre au plus grand nombre !

Commentaires

  • KABYETOM
    décembre 4, 2020 at 6:13

    Bonjour l’Edukiya.
    Je tiens tout d’abord à féliciter👍 M. MAMADOU Lamine pour son témoignage lors de cet entretien et également toutes mes salutations et remerciements à Edukiya.
    Sinon, en effet, c’est très bon chemin que Mamadou Lamine à choisir et sa donne vraiment du goût la manière dont il a détaillé les choses et comme il l’a dit c’est vraiment un travail qui prend énormément de temps et plus de concentration, parce que dans ce sens il faut vraiment faire des recherches pour compléter tes connaissances.

    Je vous remercie 🙏

    Cordialement Victor Essodina KABYETOM !

  • Fallou DIAGNE
    octobre 26, 2021 at 6:34

    C’est très clair. Bravo.

Ajouter un commentaire
Fermer
Malheureusement, nous n'avons pas pu confirmer votre inscription :(
Votre inscription est confirmée ! Merci pour votre inscription - Au fait avant de se quitter ⭐ pour comprendre vos besoins et mieux vous servir, on a quelques questions (3 minutes chrono). C'est par ici 🙌 https://form.typeform.com/to/jtVBoPOG, A très vite
Newsletter-edukiya-orientation-etudes-superieures-en-afrique-de-l'ouest

Edukiya sur YouTube !

X
close
Thanks !

Thanks for sharing this, you are awesome !